OONA GWELLOC"H




Le sable pour sortilège



« Travailler le sable , c’est sculpter à l’envers, c’est “ressouder” les grains entre eux , et modeler la pierre. Ce n’est pas creuser, mais construire un nouveau volume, dans toute sa fragilité. » Ainsi Oona gwelloc’h évoque t’elle son plaisir à minutieusement, doucement, bouleverser la nature. Sans jamais, bien sûr, lui manquer de respect.

Le sable, donc: L’artiste le colore, pigments en poudre minérale, ou végétale, qui soudain font corps et âme avec les grains, alliance chaude, mate, d’une inégalable profondeur, plongée ensorcelante d’une nature vers une autre, comme une évocation des cycles de transformation, après la Vie , la mort, et de nouveau la vie.

Entre peinture et sculpture, ensuite, il s’agit de travailler la matière en fines couches successives, mille feuilles instinctivement composé, au fil d’un geste inlassablement répété, mouvement méditatif grâce auquel atteindre une dimension inédite, de l’infiniment petit -le grain- à l’infiniment grand - le cosmos- de l’hier au toujours, de la réalité à l’intemporel.

Empreints de thèmes symboliques ou mythologiques, Les « sablés » d’ Oona gwelloc’h racontent tous une histoire d’outre-monde, fossiles d’art qui disent l’au-delà. Un au-delà serein, d’emblée inscrit dans l’éternité.

Thursday, December 8, 2011

Yew Pin for scarf / neck warmer .

Wood is precious , I have such a hard time when I have to much scrap pieces of wood that I had to find something to do with it . Then here it is , here is a nice way to recycle it , and nicely !

The wool that you see here , is my neck warmer made by my friend Claire des bruyeres , please check her blog and see her work , it's beautiful ! ( link on the left ) .


2 comments:

  1. Merci Oonagh ! C'est superbe avec tes cheveux :-) On dirait presque de la corne ce morceau d'if, avec ces veines...

    ReplyDelete
  2. Un pic juste comme ca , va t'arriver bientot ! :)

    ReplyDelete